Votre chronique
Tous les billets
DébutPrécédent10 pages précédentes [ 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 ] 7 pages suivantesSuivantFin
Théâtre alsacien  -  par Christine_SCHMITT
theatre-2012.jpg

Im Namme vum G'setz...

Dimanche 29 janvier à la salle des fêtes de Mulhausen, le football club (FCM) a accueilli le groupe de théâtre alsacien de Zinswiller, désormais incontournable rendez-vous de fin janvier.
Après ses mots de bienvenue, le président du FCM, Eddy Ober, a laissé la parole à la dirigeante de la troupe, Martine Haettel, qui a présenté cette pièce d’un autre genre, proche d’une émission bien connue sur les chaines allemandes, à savoir « Tatort ».
En effet, la salle des fêtes a été le site d'une bien passionnante affaire policière.
Un jeune homme ayant déposé plainte pour avoir été violé, et voilà la police qui fait irruption manu militari au domicile des époux Meyer et les a emmenés au commissariat.
S'en est suivi une inhabituelle audition des présumés agresseurs et de la victime. Mais l'affaire a connu des rebondissements, et c'est un procès pour le moins étrange qui a conclu ce fait divers.
C'est dans cette comédie policière en 3 actes «Im Namme vum G'setz», de Joël Irion, que les spectateurs ont ri aux éclats tout au long de l'après-midi.
La troupe de théâtre alsacien de Zinswiller n'a pas ménagé ses effets pour le meilleur et le rire, et les onze acteurs, par leurs répliques pertinentes et leur jeu de scène, ont tenu en haleine le public jusqu'à la dernière minute de l'affaire.
Reconnaissons que nous sommes aussi un peu chauvins à Mulhausen et soulignons avec fierté la grandiose prestation livrée par l’une des membres du groupe domiciliée dans le village, Edith pour ne pas la nommer, dans le rôle de Marie-Madeleine Gugel née Hahn avec ses troubles de mémoires et aussi mère et belle-mère des époux Meyer présumés coupables.
A l'issue de la représentation pas mal de spectateurs sont restés pour partager un moment de convivialité et faire honneur au buffet préparé par les membres du FCM.
Publié le 16/02/2012 @ 17:31  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Jeux de cartes, jeux de...  -  par Christine_SCHMITT
Jeux-de-cartes-2012.jpg

Après-midi jeux de cartes

Le FCM vient de clôturer sa troisième saison de jeux de cartes proposés les dimanches après-midi à la salle polyvalente.
Pendant ces trois dimanches s’échelonnant de janvier à début février, les amateurs de jeux de cartes et autres jeux de société se sont retrouvés pour passer un agréable moment.
Cela a permis de réunir des jeunes et des moins jeunes, du tout-petit jusqu’au doyen du village, entre belote, skat, Uno, Ligretto et autres jeux de société.
Chacun y a donc trouvé son compte en partageant ce moment de convivialité et aussi en papotant lors de la dégustation d’un bon vin chaud ou d’une bière accompagnée d’une bretzel ou d’un croque-monsieur.

Publié le 16/02/2012 @ 17:24  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Le carnaval des Aînés  -  par Doris_DELOR
caranaval2012.jpgUn joyeux groupe...

Les températures polaires n’ont pas dissuadé les membres de l’Amicale des Aînés de Mulhausen et Environs de se retrouver à la salle polyvalente pour leur rencontre de février.
La salle était bien chauffée et accueillante et les tables décorées de serpentins et d’un assortiment de chapeaux aux formes et coloris variés donnaient le ton.

Mme Heller avait dédié cette journée à carnaval, mais des couronnes s’étaient glissées parmi les chapeaux.
Qu’à cela ne tienne, tous les mélanges sont permis dans la bonne humeur : janvier était dédié aux 90 ans du doyen, et les rois n’avaient pas été tirés.
Ce manque a été comblé avec les délicieux kougelhopfs faits maison par Madeleine Riehl où elle avait caché des fèves.
Cinq reines et un roi étaient les heureux gagnants du moment. Mais retour à carnaval, chaque participant s’est choisi un couvre-chef original, et en place pour une belle photo du groupe.

La fête s’est poursuivie autour du café et de gâteaux. Les discussions étaient animées, l’hiver rigoureux empêche les gens de sortir et le besoin de se retrouver et d’échanger est d’autant plus grand.
Publié le 12/02/2012 @ 19:08  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Jacques STRUB  -  par Doris_DELOR

strub.jpg

Jacques STRUB, un nouveau nonagénaire

Né le 26 janvier 1922 à Mulhausen, M. Jacques Strub vient d’avoir la grande joie de fêter son 90ème anniversaire. Nouveau nonagénaire, il est aussi le doyen masculin du village.
Entouré de sa famille il a eu le plaisir de recevoir à cette occasion une délégation de l’UNIAT venue l’honorer, le président de l’APPMA, ainsi que le maire René Schmitt et l’adjoint P. Riehl qui l’ont félicité au nom de la municipalité et lui ont offert une corbeille garnie.

Fils aîné de Philippe Strub et Marguerite née Koell il a passé sa jeunesse au village en compagnie d’un frère.
Après sa scolarité il a appris le métier de menuisier qu’il a exercé durant sa vie professionnelle, en dernier aux Ets De Dietrich à Reichshoffen jusqu’à sa retraite en 1982.
M. Strub a été incorporé en 1942 dans l’armée allemande et a participé à la campagne de Russie. Blessé en 1943, il n’est revenu au village qu’en 1945 après trois ans de guerre. Les souvenirs de cette période difficile sont toujours vivaces chez lui.

Le 10 janvier 1946 il a épousé à Rothbach Marthe née Merle. En 1950 M. et Mme Strub se sont installés à Mulhausen. De leur union sont nés deux enfants : Liliane a fondé son foyer à Mulhausen avec Henri Moritz, et Bernard qui vit avec son père. Deux petits-fils et deux arrière-petits-enfants font la fierté de leur grand-père.

M. et Mme Strub ont eu l’immense joie d’avoir pu fêter leurs noces de diamant le 10 janvier 2006. Malheureusement le décès prématuré de leur gendre en février 2002 et celui de son épouse en juillet 2009 ont été des épreuves difficiles pour M. Strub.

La grande passion de M. Strub fut la pêche. Il a assuré la présidence de l’Association de Pêche durant 15 ans. Sa deuxième passion est le jeu de cartes, il joue toutes les semaines au skat avec des amis et lit encore tous les jours le journal et des romans.

Il est un membre fidèle de l’Amicale des Aînés et participe avec plaisir aux rencontres mensuelles. Lors de la réunion de janvier, le président et l’animatrice l’ont honoré avec une corbeille garnie.
Publié le 06/02/2012 @ 18:33  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Ils n'arretent pas !  -  par Doris_DELOR
aine2011-2.jpg

La (deuxième) fête des Ainés

Après avoir été les invités de la municipalité et de la paroisse récemment, c’est au tour de l’Amicale des Aînés de Mulhausen et Environs d’organiser sa traditionnelle fête de Noël. La salle polyvalente, décorée avec goût sous la houlette de Mme Erna Heller, était accueillante et festive.

Le président Pierre Vogler a accueilli avec plaisir le maire René Schmitt et son épouse et le pasteur Renaud Koeniguer, Mme Koenigueur était absente pour raison professionnelle. Il a salué l’assistance, dont 33 membres de l’amicale ainsi que quelques personnes sympathisantes. Il a déploré l’absence des personnes empêchées et qui n’ont pas pu se joindre à la fête. Il a eu une pensée pour les personnes décédées au cours de l’année, en particulier Mme Madeleine Schmitt, ancienne animatrice puis présidente de l’amicale.
M. le maire a remercié le président pour son invitation et souhaité dès à présent de belles fêtes de fin d’année à tous les participants. M. le pasteur s’est joint à ces vœux et a introduit le repas par une lecture et une prière de table.

Tous les convives ont fait honneur à l’excellent repas. Au cours de l’après-midi M. Georges Schauli a lu deux poèmes de Noël. Une large place a été laissée pour les discussions et les échanges chaleureux. Les cantiques traditionnels de Noël, qui ne peuvent manquer en ce jour, ont été entonnés en cœur.
Les invités ont apprécié la journée conviviale ainsi que la petite attention offerte à chaque participant.
Publié le 20/12/2011 @ 19:28  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
St Nicolas  -  par Doris_DELOR

St Nicolas, patron des écoliers

Après deux années de fête de la St Martin, les parents d’élèves de l’école maternelle du RPI (Regroupement pédagogique intercommunal) de Schillersdorf, Mulhausen et Bischholtz ont pris cette année le thème de la St Nicolas pour faire une action en faveur de la coopérative scolaire.

Mardi 6, jour de la St Nicolas, ils avaient organisé une soirée à la salle polyvalente de Mulhausen, animée par les enfants de maternelle et leurs maîtresses. De très beaux dessins que les enfants avaient préparés à l’intention de St Nicolas ornaient les murs de la salle. Ils étaient regroupés devant la tribune bien décorée et attendaient fébrilement non seulement le St Nicolas, mais aussi le père Fouettard. L’excitation était à son comble.
 
stnic2011.gif


A leur arrivée, le St Nicolas au beau costume et le père Fouettard tout en noir les ont beaucoup impressionné. Les enfants ont chanté « St Nicolas si tu passes par là » et les maîtresses Sylvie Rustenholz et Mélanie Magnani ont lu en alternance le conte « la visite de St Nicolas », enfin, tous les enfants présents ont entonné « St Nicolas, patron des écoliers ». La distribution de friandises a clos cette visite particulière.

La salle polyvalente était presque trop petite pour contenir toutes les familles. Les bénévoles avaient dressé un beau buffet. Plus de 200 personnes ont fait honneur à la soupe aux pois, knacks et desserts. Les organisateurs sont ravis de l’affluence et du soutien apporté à l’école.
Publié le 12/12/2011 @ 20:45  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Noël pour les Aïnés  -  par Doris_DELOR

La Fête  des Aînés


Dimanche, la municipalité et la paroisse de Mulhausen ont accueilli conjointement les personnes âgées pour un repas de Noël festif. La salle polyvalente était accueillante et la tribune superbement décorée.
Le maire René Schmitt a accueilli les invités et remercié toutes les personnes qui ont contribué à la réussite de la journée. Il a accordé une pensée aux personnes empêchées ou malades ainsi qu’à celles décédées au cours de l’année. Il a évoqué les importants travaux réalisés durant cette année et les projets futurs. Le pasteur Renaud Koeniguer s’est associé à ses paroles et a introduit la journée par une lecture et une prière.

La partie récréative a été assurée par les enfants du groupe l’Eglise des Enfants, encadrés par Nathalie Antoni et les monitrices Christine, Tania et Maeva.
Ils ont interprété des chants de Noël, accompagnés à la guitare, à la trompette, lus des poèmes de Noël. Une partie instrumentale à la flûte, à la trompette, au trombone et au saxophone a également été appréciée. Une chorégraphie d’un chat traditionnel indien « Condor Pasa », préparé par Kevin Kuhm et interprété avec un groupe d’enfants a été un moment émouvant et beau.
noel2011.jpg
En cours d’après-midi deux invités particuliers, MM. Klein et Wathlé sont intervenus.
M. Charles Klein, membre du Cercle Généalogique d’Alsace, a présenté le livre qu’il a réalisé suite à l’informatisation de l’état civil de Mulhausen. Il a déchiffré les registres écrits en allemand gothique à partir de 1793 à 1909 pour les naissances et les mariages et 1935 pour les décès. Il en a fait un livre de 4 200 actes contenant les données essentielles pour les généalogistes dont les recherches en mairie sont ainsi facilitées. Le maire l’a vivement remercié pour ce travail de longue haleine dont bénéficie la commune.

Une nièce de M. de Gail avait retrouvé, dans les archives familiales, un document ancien, en allemand gothique, qu’elle ne pouvait déchiffrer, mais se doutait de son importance. La famille de Gail s’est tournée tout naturellement vers M. Antoine Wathlé, historien, qui avait rédigé le livre « Histoire et Mémoire de Mulhausen ». Il a analysé le document, il s’agit de registres paroissiaux datant de 1672 à 1734. Il a donné quelques caractéristiques intéressantes de l’époque tels les différents métiers et fonctions, les localités mentionnées, les régions d’origine de l’immigration etc. L’original de ce document important sera remis officiellement à la municipalité chargée de le transmettre aux archives départementales.

Cette après-midi dense a été suivie par une partie plus légère : démonstration de danse country par un groupe de danseurs. De gracieuses danses irlandaise, celtique et new-country ont été appréciés des aînés.

La distribution des cadeaux a clos cette belle fête.
Publié le 12/12/2011 @ 20:44  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Le beaujolais nouveau est arrivé !  -  par Doris_DELOR
bojlais2011.gif

Honneur au Beaujolais

La soirée de dégustation de beaujolais nouveau, organisée vendredi par l’ ASL (Association Sports et Loisirs) de Mulhausen vient de confirmer sa réussite.
Le beaujolais nouveau, mais aussi le petit plat local si appétissant ont attiré les amateurs, villageois et sympathisants. Les tables ont rapidement été prises pour une soirée conviviale de dégustation où il faisait bon discuter entre amis.

Le président J.P. Jund avait bien préparé la soirée, l’équipe des bénévoles a étrenné leurs nouveaux tee-shirts bleus portant l’effigie de l’ASL et étaient ainsi bien identifiables par les convives.
 
Publié le 21/11/2011 @ 18:38  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Adèle BERGANTZ  -  par Doris_DELOR
bergantz.gif

Adèle BERGANTZ, nouvelle nonagénère

Entourée de sa famille, Madame Adèle Bergantz a eu la joie de fêter son 90 ème anniversaire.
C’est une heureuse nonagénaire qui a accueilli le maire René Schmitt et l’adjoint Pierre Koehl qui lui ont présenté à cette occasion leurs félicitations et leurs meilleurs vœux et offert une corbeille garnie au nom de la municipalité.

La jubilaire est née le 12.11.1921 à Mothern et a grandi au foyer de Senger Charles et Madeleine née Meyer.
Le 5.10.1942 elle a épousé à Mothern Alphonse Bergantz originaire de Mulhausen. De leur union sont nés trois enfants : Bernard a fondé un foyer à Mulhausen avec Lucienne née Jung, Marilène et Hubert résident à Pfafenhoffen. Le cercle familial s’est agrandi de cinq petits-enfants et quatre arrière-petits-enfants.

Les premières années de leur mariage M. et Mme Bergantz les ont passé à Pfaffenhoffen. Ultérieurement ils se sont installés à Mulhausen et ont créé une entreprise de transport. Tout en s’occupant de sa famille, Mme Bergantz a secondé son mari dans son entreprise et pallié son absence lors de ses nombreux déplacements.
A la retraite de son mari leur vie a été plus calme. Malheureusement il est décédé le 01.07.1985 à l’âge de 76 ans. Depuis Mme Bergantz passe une retraite paisible. Le jardinage a été longtemps son passe-temps favori. Et si les ennuis de santé n’ont pas manqué, elle est toujours alerte. Elle est un membre fidèle de l’Amicale des Aînés et participe avec plaisir aux rencontres mensuelles. Lors de la réunion de novembre, le président l’a honorée avec un bouquet.
Publié le 20/11/2011 @ 19:16  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Noce d'or des époux SPIESSER  -  par Doris_DELOR
spiesser.gif

Epis d'or pour les époux Spiesser


Récemment M. le Pasteur et Mme Spiesser de Mulhausen ont eu la grande joie de fêter leurs noces d’or.

Pour célébrer ces 50 années de vie commune la fête est reportée au mois de décembre où leur fils Patrick, qui réside aux Etats-Unis, pourra rejoindre sa famille pour quelques jours. Les époux Spiesser se réjouissent de réunir tous leurs enfants à cette occasion. Le maire René Schmitt et ses adjoints leur rendront visite à ce moment-là pour leur présenter leurs meilleurs vœux et remettre un cadeau au nom de la municipalité.

M. Jean-Jacques Spiesser est né à Mulhausen le 06.11.0936 au foyer des époux Frédéric Spiesser et Marguerite née Scherrer. Il a grandi au foyer parental en compagnie d’une sœur.

Mme Liselotte Spiesser est née le 03.12.1934 à Laasnig (Allemagne, région de Niederschlesien rattachée après la guerre à la Pologne) au foyer de Linder Alfred et Klara née Schuch. Aînée de 4 enfants, elle a connu un parcours mouvementé durant sa jeunesse. Son père incorporé dans l’armée allemande et porté disparu, sa maman a fuit courageusement avec ses enfants devant l’avancée des troupes russes. Ils n’ont plus jamais eu de nouvelles de leur père. Une première étape a eu lieu à Amberg en Bavière où la famille a résidé durant 9 ans. Ensuite ils ont déménagé à Karlsruhe. Liselotte a soutenu sa maman en travaillant dans des familles à Wiesbaden.

En 1950 après l’école primaire, Jean Jacques Spiesser a réussi le concours d’entrée au Collège technique Industriel à Colmar et a suivi une formation aux métiers du bois validé par un brevet industriel. Il a ensuite exercé son métier dans différentes entreprises durant quelques années. En janvier 1957 il a été appelé sous les drapeaux pour effectuer son service militaire en Algérie durant 2 ans ½. Cette guerre a été pour lui un tournant dans sa vie. Rapatrié sanitaire, il a décidé durant sa convalescence de changer radicalement de voie et de faire des études de théologie en vue de devenir pasteur. De tout temps impliqué dans sa paroisse, il a suivi les conseils de son pasteur de l’époque, le pasteur Sigwalt. Grâce à ses études préalables il a pu obtenir une équivalence au baccalauréat et s’inscrire à la Faculté de théologie de l’Université de Strasbourg.
Etudiant, il a été envoyé à des rencontres internationales de jeunes au Centre Culturel Chrétien à Arnoldshain (Allemagne) où se retrouvaient des jeunes français, hollandais et allemands pour « Jeter les ponts par-dessus les frontières pour se réconcilier ». Liselotte faisait partie de la délégation allemande et c’est ainsi qu’ils ont fait connaissance et tissés leurs liens.

Le couple s’est marié à Mulhausen le 04.11.1961 et a habité à Strasbourg. De leur union sont nés quatre enfants : Patrick a émigré avec sa famille aux Etats-Unis, Sabine a fondé son foyer à Strasbourg, Daniel à Reichstett et Agnès à La Wantzenau. Huit petits enfants font la fierté de leurs grands-parents

Durant leurs 50 ans de vie commune M. et Mme Spiesser ont partagé beaucoup de joies et affronté bien des peines.
Pendant les études de son mari Mme Spiesser a travaillé comme couturière. Elle a été un soutien sans faille pour son mari et ses engagements.
Le premier poste du pasteur Spiesser a été la paroisse de L’Hôpital (Moselle) en 1966, suivi de Duntzenheim en 1974 et Dossenheim-sur-Zinsel en 1988. Le couple a œuvré dans les différentes paroisses et a été disponible pour les paroissiens chacun dans son domaine.

Les premiers signes de la maladie sont apparus à Dossenheim et le pasteur a dû écourter sa carrière. Il a pris une retraite anticipée en 1993 à l’âge de 57 ans. Ils se sont installés à Mulhausen dans la maison familiale. Son épouse est aux petits soins pour lui et l’entoure de toute sa sollicitude
Chacun a connu des alertes sérieuses depuis. Leur vie spirituelle leur donne des forces pour les surmonter. Ils aiment le jardinage, les fleurs et apprécient une vie calme proche de la nature.
Publié le 13/11/2011 @ 19:35  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
DébutPrécédent10 pages précédentes [ 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 ] 7 pages suivantesSuivantFin
Rubriques

Fermer De nos concitoyens

Fermer Bi uns - Chez nous

Fermer Lu dans les DNA

Fermer Eglise

Fermer Necrologie

Fermer De nos associations

Derniers billets
19/03/2018 @ 19:35
Wetz medda ...
21/01/2018 @ 19:47
Speckfest du FCM ...
20/01/2020 @ 16:48
Speckfest 2020 ...
26/01/2017 @ 19:31
Speckfest ...
17/01/2019 @ 16:38
Speckfescht ...
Derniers commentaires
Archives
12-2019 Janvier 2020 02-2020
L M M J V S D
    01 02 03 04 05
06 07 08 09 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
Billets des amis
Vous êtes ici :   Accueil > Votre chronique
 
 
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre code secret


  Nombre de membres 5 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
 ↑  
Nous...
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
FcwF
Recopier le code :
 ↑