Votre chronique
Tous les billets
DébutPrécédent10 pages précédentes [ 31 32 33 34 35 36 37 ] SuivantFin
Sortie de septembre  -  par Doris_DELOR

aine01.jpgAu pays des cigognes et des singes

Pour sa traditionnelle sortie automnale l’Amicale des Aînés de Mulhausen et Environs avait choisi cette année la région de Kintzheim.

Le groupe de 45 personnes a effectué un premier arrêt pour une brève visite de la célèbre abbatiale d’ Ebermunster. L’extérieur est sobre, les magnifiques décors baroques ne se dévoilent qu’une fois passé les portes. En effet, elle constitue la seule église en France en art baroque autrichien.

Ensuite cap vers le Parc des Cigognes Cigoland à Kintzheim. Le petit train a permis à tous d’avoir une vue d’ensemble du parc, des enclos des cigognes, des autres animaux ainsi que des attractions. Une animation « le monde des extrêmes » a constitué un voyage inattendu au cœur des différents climats.
Les participants étaient déjà attendus pour un excellent déjeuner au restaurant Au Parc des Cigognes. Après la pause le groupe a encore pu profiter des attractions, presque tous se sont laissés tenter par le survol du parc en monorail « La cigogne ».

Le temps avait filé et il était l’heure de poursuivre la route pour la Montagne des Singes. Quelques rayons de soleil ont agrémenté la promenade. C’est avec plaisir que les excursionnistes se sont laissés prendre au jeu de donner du pop-corn aux petits macaques et se sont amusés de leur agilité. Les explications du guide au moment de la distribution de leur nourriture ont été appréciées.

Le chemin du retour s’est effectué par la route des vins où les vendanges faisaient régner une intense activité dans le vignoble. Les magnifiques villages fleuris tout le long du parcours ont ravi les participants.

Les aînés étaient satisfaits de cette journée conviviale et se réjouissent dès à présent pour le prochain rendez-vous, les cochonnailles le 3 novembre.
Publié le 05/10/2010 @ 23:49  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Le messti 2010  -  par Doris_DELOR

30 ans de fidélité

Le week-end dernier, Mulhausen a fêté avec bonheur son messti.

Les festivités ont débuté dès samedi soir par La Nuit des Conscrits, soirée disco avec disc-jokey « Sommer End’Party », soirée toujours très prisée par les jeunes.

Le thème du cortège de l’édition 2010 « Que vive la musique » n’avait pas été choisi par hasard, il correspondait à la 30ème participation de l’Harmonie d’Offwiller au défilé de dimanche.
Les bénévoles des différentes associations, fédérées par l’Association Sports et Loisirs, ont travaillé d’arrache-pied pour offrir une large palette au nombreux public venu les admirer.

Les conscrits ont conçu un char animé par leur DJ Ballermann et l’enthousiasme débordant de leurs jeunes amis les accompagnaient dans la rue.

Les enfants avec toutes sortes d’instruments, réels ou fabriqués pour ce jour, formaient la jeunesse musicale du village.

Les sapeurs pompiers ont présenté « les tambours du Bronx » et n’avaient pas hésité à répéter près de l’étang de pêche pour préserver un peu la surprise quant à leur prestation.messti07.jpg

Les pêcheurs de l’APPMA, tout en décorant leur char de CD, ont présenté « S’Fischers Juke-Box ».

Les footballeurs ont eu de la chance : la fille d’un de leurs membres s’initiant au djembé, ils en ont profité pour inviter le Groupe de Percussion Lisa Kahn d’Ingwiller pour animer leur char.

L’équipe de l’Amicale des Aînés a présenté « La relève d’André Rieu » et avait particulièrement soigné et décoré son char. Les dames de l’orchestre portaient de belles robes de l’époque viennoise et de nombreuses photos rappelaient le célèbre chef d’orchestre.

messti10.jpg
Tous ont mérité les applaudissements enthousiastes du public. Mais les vraies vedettes du jour ont été les membres de l’Harmonie d’Offwiller. Pour saluer leurs 30 ans de fidélité au messti une arche d’honneur, portée symboliquement par deux jeunes femmes, l’une originaire de Mulhausen et habitant Offwiller, l’autre originaire d’Offwiller et habitant Mulhausen, les a précédé durant la dernière partie du parcours. Tous les participants au défilé les ont entourés et accompagnés, en musique, vers la cours du maire René Schmitt.

Après la traditionnelle remise, par les conscrits, du biscuit au maire et aux adjoints et d’un bouquet à leurs épouses, place aux différentes prises de paroles et à l’échange de cadeaux.
Le président de l’ASL J.P. Jund a remercié chaleureusement tous les participants, mais tout particulièrement les musiciens d’Offwiller dont certains ont participé à toutes les manifestations. Pour marquer cet anniversaire il a remis à leur président une plaque commémorative.
C’est avec émotion que le président Bernard Schmidt a dit tout le plaisir qu’ils avaient eu à venir à Mulhausen durant toutes ces années. Il a loué l’accueil chaleureux dont ils ont toujours bénéficié. Il a remis un cadeau au maire honoraire G. Delor pour les 19 années où il les avait reçus et offert en retour un tableau au président de l’ASL
messti15.jpg
Le maire René Schmitt a félicité tous les membres participants qui font le succès toujours renouvelé du messti. Il a convié toutes les personnes présentes au verre de l’amité.

La fête a continué à la salle polyvalente par une matinée dansante prolongée. A l'extérieur les manèges et auto-tamponneuses ont fait la joie des jeunes.

Lundi la fête a battu son plein et les membres de l’ASL étaient encore sur la brèche pour régaler leurs nombreux convives avec les harengs marinés à l’ancienne.

Retrouvez toutes les photos du messti 2010 dans la rubrique NOS DIAPORAMAS        y accéder

 
Publié le 26/09/2010 @ 10:06  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Mme Suzanne KEITH  -  par Doris_DELOR

Le décès de Madame Suzanne KEITH

A Mulhausen un nouveau décès vient de survenir. Mme Suzanne Keith est décédée prématurément dans sa 52ème année.

La défunte est née à Bitche le 2 novembre 1952, au foyer de Roger Rick et de Catherine née Jaeger. Elle a passé son enfance à Eschbach.

Le 20 juillet 1979 elle a épousé à Pfaffenhoffen Armand Keith. De leur union sont nées deux filles : Natacha et Jennifer. M. et Mme Keith ont fait construire une maison à Mulhausen où ils ont emmenagé en juin 1983. Depuis ils résidaient au village.
Mme Keith avait appris le métier de piqueuse et l’a exercé dans une entreprise de chaussures du Val de Moder jusqu’à sa maladie.

Depuis quelques mois sa santé s’était dégradée, mais personne ne pensait à une issue fatale aussi rapide. Mme Keith est décédée à l’hôpital de Haguenau le dimanche 12 septembre.

Le culte d’adieu a été célébré à l’église Saints-Pierre-et-Paul de Pfaffenhoffen le vendredi 17 septembre.
Publié le 26/09/2010 @ 09:12  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Le Sous Préfet à Mulhausen  -  par CS

Le Sous-préfet en visite

Le Sous-préfet de Saverne, Francis Bianchi, a honoré Mulhausen de sa visite.
Mercredi 8 septembre, il a fait le déplacement dans l'extrémité Nord-Est de son arrondissement pour se rendre à Mulhausen. Une visite programmée qui a permis au Maire, René Schmitt, ses adjoints et des conseillers, d'échanger avec lui sur des thèmes aussi importants que d'actualité tels la sécurité, l'environnement, les intempéries, la situation économique et politique française et bien entendu les sujets au coeur du débat de la commune.
La visite a débuté par une présentation succincte de la commune par le maire, ses points forts, ses faiblesses, ses préoccupations et pour finir son projet de développement prévu et engagé par le conseil municipal en place. Sans oublier le sujet de la DGE, sollicitée pour le projet de réaménagement des places centrales, sur lequel Mr le Sous-préfet rassure le maire sans pour autant promettre des aides pour lesquelles il n'a lui-même pas les ressources.

Après cette introduction, la délégation s'est déplacée au GAEC de l'Etang où André de Gail et Christophe Dohrmann, les deux associés, leurs ont présentés leur exploitation portée sur la production de lait et qui utilisent un robot de traite depuis 2003, un des premiers en Alsace. Les échanges ont été intenses et appréciés par tous. Leurs implications dans des CUMA, au détriment de matériels propres, a suscité l'intérêt et l'étonnement des visiteurs.
SPdG0.jpgSPdG1.jpg


Dans la foulée, Elisabeth et André Karcher ont accueilli le groupe pour leur présenter une exploitation d'un tout autre type. Une exploitation avicole, à la base portée sur la vente au détail, gérée par Mme Karcher, complétée par une entreprise de travaux agricoles et d'entretiens d'espaces verts en plus de sa propre culture portée par son mari. La visite a commencé par le séchoir à grains en passant par le poulailler pour finir dans le local de vente au détail. La réglementation sanitaire, certes contraignante mais argumentée par Mr Bianchi, a été un des grands débats lors de cette visite.
SPkarch5.jpgSPkarch1.jpgSPkarch3.jpg
SPkarch2.jpgSPkarch1.jpg



L'heure a tourné trop vite, le temps de passer dans l'église pour la visite de son coeur inscrit dans la liste des monuments historiques et qui pose tellement de soucis lors des dépôts de permis de construire, avant de terminer la journée autour du verre de l'amitié en compagnie des exploitants agricoles devenus guides pour un après-midi.
livreSP.gifMr le Sous-préfet a prit le chemin du retour sur Saverne après les remises du livre sur Mulhausen par le Maire et une bouteille de lait frais par le GAEC de l'Etang. Visite très appréciée par les réceptionnaires qui ont ressenti un vrai intérêt chez Mr Bianchi pour connaître son territoire, ses habitants mais aussi leurs préoccupationsSPpot.jpg.
SPpot2.jpg
Publié le 19/09/2010 @ 22:59  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Le village joue au foot  -  par DD
DNA2008.jpg

Le village joue au foot

Folle ambiance le week-end dernier au stade de Mulhausen pour cette nouvelle édition du « village joue au foot », lors de laquelle huit équipes se sont affrontées
Samedi soir, un match entre les anciens du FCM et les anciens de Rothbach était au programme, suivi d'une soirée tartes flambées et pizzas, épargnée par la pluie. Contrairement à dimanche, où les équipes présentes ont gardé la pêche malgré la journée froide et pluvieuse.
Les spectateurs ont campé aux abords du terrain pour encourager les huit équipes qui étaient en lice, représentant les rues, quartiers, entreprises, associations et jeunes du village. Le tournoi a démarré en milieu de matinée par des rencontres de sept minutes qui se sont déroulées jusqu'en milieu d'après-midi sous la forme d'un championnat. A la fin de ce mini-championnat, ce sont les pompiers qui ont remporté la palme d'or devant la boulangerie Foubert grâce à la différence de buts.

Fair play

Le jeu, sur un terrain gorgé d'eau, a surtout été marqué par la bonne humeur et le fair-play qui a régné lors des rencontres. Même les filles ont su démontrer leurs talents de footballeuses ! Lors de la pause déjeuner, les poulets locaux cuits au feu de bois et autres grillades et américains ont connus un franc succès.
Après une bonne douche et la remise des prix, tous se sont retrouvés à 17 h autour de la main courante pour assister au match de coupe de France entre le FCM et Ingwiller.
Cette journée de convivialité fut un succès malgré la pluie, et il est à mettre au compte des organisateurs, de tous les participants, supporters et sympathisants.

Classement final

1) Pompiers ; 2) Boulangerie Foubert ; 3) Chasseurs ; 4) Garage Léonhart ; 5) Mario Bross ; 6) Quartier des six'rondelles ; 7) Conscrits ; 8) Pêcheurs.
 

Publié le 20/08/2010 @ 14:15  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Georges FISCHBACH  -  par Doris_DELOR

Dernier hommage à Georges FISCHBACH

C’est avec tristesse que les villageois ont appris le décès de M. Georges Fischbach dans sa 84ème année. Tous le savaient malade mais personne ne pensait à une issue fatale aussi rapide.
Car M. Fischbach, bien qu’ayant déménagé à Ingwiller en 2003 avait gardé des liens forts avec Mulhausen. Il participait avec plaisir avec sa compagne aux différentes fêtes du village et était resté Mulhausien de cœur.

M. Fischbach était né le 27.12.1926 à Offwiller, fils unique de Philippe Fichbach et Madeleine Buchheit. Après sa scolarité il a commencé un apprentissage de tourneur sur métaux, malheureusement interrompu par la guerre. Il a du effectuer le service de travail obligatoire, puis a été incorporé de force dans la marine allemande d’avril 1944 à mai 1945.
Après la libération il a terminé sa formation professionnelle et a été engagé par les Ets Vincent de Haguenau. Il y a effectué toute sa carrière, tout en grimpant au fur et à mesure les différents échelons professionnels.

Le 22 octobre 1948 Georges Fischbach a épousé à Offwiller Jeanne Schuhler originaire de Mulhausen. Le jeune couple s’est installé dans notre village dans la maison familiale. De leur union sont nés deux enfants : André a fondé un foyer à Obermodern, Eliane réside actuellement à Strasbourg. 4 petits-enfants et 2 arrière petits-enfants ont agrandi le cercle familial et fait la fierté du défunt.

M. Fischbach était particulièrement engagé dans la vie associative et communale de Mulhausen. Il avait participé à la création du Foot-ball club en 1959, a été administrateur et vice-président de la caisse de Crédit Mutuel. En 1984 il a été membre fondateur du Club des Aînés et animateur jusqu’en 1992. Il était élu conseiller municipal de 1959 à 1977, puis de 1983 à 1987, tout en assumant la charge d’adjoint au maire de 1965 à 1977.


M. et Mme Fischbach avaient connu la grande joie de fêter leurs noces d’or en octobre 1998. Malheureusement en avril 1999 Mme Fischbach est décédée brutalement, laissant son époux dans un grand désarroi. Ce n’est que quelques années plus tard qu’il a repris goût à la vie avec sa compagne Elisabeth Ziel. Par commodité le couple a déménagé à Ingwiller en 2003 et renoué avec les projets.

Malheureusement en mai dernier un grave problème de santé a nécessité son hospitalisation. Il ne s’en est pas remis et est décédé à la clinique Ste Barbe à Strasbourg le 5 juillet. Le culte d’adieu a été célébré par le pasteur Berron à l’église protestante d’Ingwiller et a été rehaussé par un chant de la chorale d’Obermodern. L’inhumation a eu lieu au cimetière de Mulhausen.
Publié le 26/07/2010 @ 16:49  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Sortie de l'Ecole du dimanche  -  par Doris_DELOR

EcolDim3.gif

Journée de détente aux EUL

Récemment les enfants de l’école du dimanche ont effectué leur sortie de fin d’année.

Accompagnés par les monitrices et le pasteur Koeniguer au château des EUL de Neuwiller les Saverne, ils ont visité l’exposition présentée par Mme Isabelle GERBER dont le thème était « A corps parfait ».

L’après –midi a été suivi d’un goûter ainsi que de quelques jeux et chants.

Cette année biblique s’est clôturée par un culte de fin d’année le lendemain même sur le thème de l’eau et une offrande a eu lieu pour le Rwanda.
Publié le 26/07/2010 @ 16:46  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Le feu de camp des conscrits  -  par Doris_DELOR

Mobilisation des conscrits en attendant le messti

Les conscrits de Mulhausen ont allumé les festivités en vue du messti en organisant leur traditionnel feu de camp.
Malgré leur faible effectif de neuf conscrits, les jeunes de la classe 1992, 1993, 1994 se sont investis dans l'organisation et ont travaillé sans relâche vendredi et samedi tout au long de la journée.
Lors des préparatifs, les conscrits ont installé tentes, tables, sans oublier le bûcher surmonté, pour l'occasion, de leur mascotte, et bien évidemment préparé les grillades et autres boissons afin d'accueillir les sympathisants aux abords du terrain de foot de Mulhausen.

Un avant-goût du messti

Même si dès le matin les nombreux nuages accompagnés de pluie leur ont fait peur, la météo ne leur a pas joué de mauvais tour, et ils se sont activés dans de bonnes conditions à la buvette et au service.
Les habitants du village et des environs ont apprécié les grillades ainsi que les desserts confectionnés par les mamans.
Vers 22 h 30, l'embrasement de leur feu a été le moment attendu de la soirée et les gerbes d'étincelles ont ravi les villageois tout en les réchauffant. Les jeunes installés autour du feu ont poursuivi la soirée jusqu'à la lueur du jour.
Cette soirée a été un avant-goût du messti de Mulhausen qui se déroulera les 18, 19 et 20 septembre avec son traditionnel cortège haut en couleurs, dont le thème général sera « la musique » pour marquer le 30e anniversaire de la participation de la musique harmonie d'Offwiller au cortège. Les conscrits seront bien sûr de la partie et une participation nombreuse est attendue!
Publié le 26/07/2010 @ 16:39  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
14 Juillet  -  par Doris_Delor

Patriotisme, arboriculture et fleurissement

La municipalité de Mulhausen avait convié e 13 juillet les habitants à la salle polyvalente pour célébrer la fête nationale.

Le maire René Schmitt a rappelé le souvenir des événements qui ont mené à la prise de la Bastille. Il a lancé un appel pour que notre devise « Liberté égalité fraternité » ne soit pas détournée par l'individualisme grandissant, mais « garde tout son sens pour vivre ensemble dans le respect des valeurs défendues à l'époque ».
 
14juil.jpg

Au cours de cette soirée le maire a chaleureusement félicité l'ouvrier communal Roland Diffiné pour son assiduité à suivre les stages de perfectionnement des pratiques appliquées à l'arboriculture.
Les 40 h de stages trouvent leur application directe dans la gestion quotidienne du patrimoine botanique communal et montrent l'intérêt de Roland pour la nature. A ce titre il lui a remis le diplôme de la Fédération de producteurs de fruits du Bas-Rhin. A son épouse il a offert un bouquet.

Appel pour la relève

Après ces distinctions, René Schmitt 14juil_2.jpga nommé les personnes sélectionnées par la commission de fleurissement du Conseil Général en 2009, soit M. et Mme Ober, Mme Coda et l'aviculture Karcher.

Il a ensuite salué les sapeurs pompiers volontaires et lancé un appel aux jeunes motivés pour les rejoindre.

Le maire a remercié les acteurs associatifs de la localité pour leur dynamisme.

Après le discours, Thomas Antoni au saxophone et les enfants de l'école primaire de Mulhausen dirigés par la directrice Sandrine Koehl ont entraîné le public pour chanter la marseillaise.

La distribution des brioches, toujours très attendues, aux jeunes de moins de 14 ans, suivi du verre de l'amitié a clos la cérémonie.
Publié le 19/07/2010 @ 09:27  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Epis d'or des époux Konrath  -  par Doris_DELOR
konrath.jpg

Epis d'or pour les époux Konrath

Récemment Frédéric et Annelise Konrath ont eu la joie de fêter leurs noces d’or. Les adjoints Philippe Riehl et Pierre Koehl ont présenté leurs meilleurs vœux et offert un arrangement floral au nom de la municipalité.

Frédéric Konrath est né le 11.11.1931 à Ingwiller, fils cadet de Michel Konrath et Marguerite née Hild. Il a grandi à Mulhausen avec 2 frères.
Son épouse Annelise est née le 09.09.1936 à Ingwiller, fille aînée de Georges Strub et Marguerite née Schini. Elle a également grandi à Mulhausen en compagnie de 2 frères et 1 sœur.

La jeunesse de Frédéric Konrath a très tôt été marqué par le décès de son père alors qu’il n’avait que 10 ans, et de son frère aîné, incorporé de force, décédé en Ukraine en 1943.
Après sa scolarité il a effectué un apprentissage de serrurier auprès d’un artisan de Mulhausen, M. Pierre Leonhart père. Il a effectué son service national à Lunéville.
De son côté, Annelise a aidé ses parents dans leur élevage ovin, et lorsqu’à 15 ans son petit frère Michel est venu agrandir la famille elle s’en est beaucoup occupé.

Le jeune couple s’est marié à Mulhausen le 18.06.1960. De leur union est née une fille Gaby qui a fondé un foyer à Brumath avec Pierre Lickel, deux petites filles font la joie et la fierté de leurs grands-parents.

Frédéric et Annelise Konrath sont toujours restés au village. Les premières années ils habitaient chez les parents d’Annelise, ensuite ils ont construit une maison à proximité, ce qui lui a permis de rester toujours disponible pour eux et les soigner lorsque la vieillesse et la maladie se sont installés.

Durant sa vie professionnelle M. Konrath a travaillé dans différentes entreprises de la région, mais a surtout été chauffeur-routier chez les Transports Bergantz de Mulhausen durant 18 ans, et les Ets Nellessen de Brumath durant 17 ans, jusqu’à sa retraite en 1991.
Durant leurs 50 ans de mariage Frédéric et Annelise ont partagé beaucoup de joies et affronté bien des peines. La maladie ne les a pas épargné, Frédéric a été victime d’un accident vasculaire et est cloué dans un fauteuil depuis 5ans ½. Son épouse est aux petits soins pour lui et l’entoure de toute sa sollicitude.
Publié le 12/07/2010 @ 18:27  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
DébutPrécédent10 pages précédentes [ 31 32 33 34 35 36 37 ] SuivantFin
Rubriques

Fermer De nos concitoyens

Fermer Bi uns - Chez nous

Fermer Lu dans les DNA

Fermer Eglise

Fermer Necrologie

Fermer De nos associations

Derniers billets
19/03/2018 @ 19:35
Wetz medda ...
21/01/2018 @ 19:47
Speckfest du FCM ...
26/01/2017 @ 19:31
Speckfest ...
17/01/2019 @ 16:38
Speckfescht ...
Derniers commentaires
Archives
11-2019 Décembre 2019 01-2020
L M M J V S D
            01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
Billets des amis
Vous êtes ici :   Accueil > Votre chronique
 
 
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre code secret


  Nombre de membres 5 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
 ↑  
Nous...
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
4gYK
Recopier le code :
 ↑