Brèves

Depuis le 3 janvier 2022, vous pouvez profiter de la saisine par voie électronique (SVE) pour déposer votre demande d’autorisation d’urbanisme (Permis de construire, d’aménager et de démolir, déclaration préalable et certificat d’urbanisme)

Scot.png

Le SCOT du Pays de Saverne Plaine et Plateau,
vers toujours plus de sobriété foncière !

Lire l"information

Une réunion publique portant sur le Document d’Orientations et d’Objectifs aura lieu jeudi 2 juin 2022 à 19h00 au forum Adrien Zeller, communauté de communes Hanau La Petite Pierre, 10 route d’Obermodern à BOUXWILLER

Venez découvrir l'univers d'Eric Munsch

le-reve-est-dans-le-bleu-huile-sur-toile-d-eric-munsch-photo-dna-document-remis-1652199103.jpg

Eric_Munsch.JPG

dematADS.jpgDemat ADS

Depuis le 3 janvier 2022, vous pouvez profiter de la saisis par voie électronique (SVE) pour déposer votre demande d’autorisation d’urbanisme (Permis de construire, d’aménager et de démolir, déclaration préalable et certificat d’urbanisme) avec les mêmes garanties de réception et de prise en compte de votre dossier qu’un dépôt par papier.

Nous vous proposons un téléservice, destiné aux particuliers comme aux professionnels, pour saisir et déposer toutes les pièces de votre dossier directement en ligne, à tout moment et où que vous soyez, dans le cadre d’une démarche simplifiée.
Plus besoin d’imprimer vos demandes en de multiples exemplaires, d’envoyer des plis en recommandé avec accusé de réception ou de vous déplacer aux horaires d’ouverture de la mairie : en déposant en ligne, vous réaliserez des économies de papier, de frais d’envoi et de temps.
Vous pouvez également suivre en ligne l’avancement du traitement de votre demande, accéder aux courriers de la mairie, etc.
Une fois déposée, votre demande sera instruite de façon dématérialisée pour assurer plus de fluidité et de réactivité dans son traitement.

Pour accéder au téléservice et déposer votre demande, rendez-vous à l’adresse suivante : https://appli.atip67.fr/guichet-unique

Pour en savoir plus consultez la notice.

.
L'ensemble des délibérations du conseil municipal de 2021 ainsi que les archives, depuis 2008 sont maintenant en ligne et accessibles de façon plus ergonomique, tout comme votre bulletin municipal "Vivre à Mulhausen"...

Vitesse, votre avis nous intéresse !

Avec les services de l'Équipement, nous avons récemment mis en place rue du moulin, vers Niefern, des écluses provisoires pour vérifier l'efficacité de ce dispositif sur la vitesse des véhicules.

Les mesures sont sans appel, une très nette baisse de la vitesse constatée sur dans le sens des entrées.

voir les résultats

L'emplacement a été défini par les services de l'Équipement dans le respect de la règlementation, il n'est peut être pas optimal mais nous n'avons pas d'autres possibilité.
Sondage.pngVotre avis nous intéresse, vous pouvez d'ores et déjà répondre sur le site en utilisant le sondage que vous trouverez en marge à droite.

Vous trouverez prochainement dans votre boite aux lettres le questionnaire papier pour les Mielhieser puissent s'exprimer.

Un seul vote possible par adresse IP/j sur le site

Chasse aux idées reçues

Parce que la protection de la planète est l'affaire de tous, vous trouverez quelques clés pour qu'au quotidien, vous puissiez faire la différence et brisez définitivement le cou aux idées reçues.
Chaque samedi,jusqu'à fin février,  vous trouverez dans la rubrique "Nos actualités" un article sur une idée reçue trop souvent encore partagé.

idrecue.png

Bonne lecture.

La mairie d'Ingwiller communique

Prenez rendez-vous en ligne pour votre demande de Carte d’Identité et de Passeport.  De la pré-demande à la liste des pièces à fournir, le lien ci-dessus vous guidera dans votre démarche (cliquez sur l'image).
PAS DE RENDEZ-VOUS NÉCESSAIRE POUR UN RETRAIT DE TITRE.

Les 2 derniers billets
les gestes qui sauvent  -  par Christine

2205_DAE.jpgSoirée gestes qui sauvent des vies

Une soirée d’initiation aux gestes qui sauvent des vies a été organisée pour les habitants de Bischholtz et Mulhausen le vendredi 29 avril 2022. Bischholtz a installé son premier défibrillateur sous le préau de l’école et Mulhausen a fait l’acquisition d’un deuxième défibrillateur, dont un est installé sous le préau de l’école et l’autre à la salle polyvalente rue du Stade

. Dans le cadre de la mise en place de ces appareils, les municipalités ont jugé important que les concitoyens connaissent leur utilité, sachent où ils se trouvent et soient initiés à leur utilisation.
La soirée s’est tenue à la salle polyvalente de Mulhausen et a vu se déplacer une cinquantaine de personnes de tout âge.
Elle a démarré à 19h15 par les discours d'ouverture des élus et des sapeurs-pompiers, suivies de l'annonce des divers thèmes abordés, l'explication des différentes méthodes et étapes pour alerter les secours.

La séance animée par les sapeurs-pompiers de la section de Bischholtz-Mulhausen, deux infirmiers sapeurs-pompiers et une équipe du Centre de secours d'Ingwiller s'est déroulée en quatre ateliers : arrêt cardiaque et réanimation cardio pulmonaire, PLS (Position latérale de sécurité), plaies/brûlures/hémorragies et obstructions des voies aériennes.

Tous ces ateliers riches en enseignement ont été suivis avec grand intérêt par les participants. Un stand a été mis en place pour lancer un appel au recrutement, la section est en recherche active de nouveaux pompiers afin de compléter leurs rangs et permettre une couverture opérationnelle optimale pour pérenniser cette dernière.

La soirée s'est terminée autour d'une collation pour permettre les échanges et répondre aux questions restées ouvertes.

... / ... Lire la suite

Publié le 13/05/2022 @ 06:19  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Marche printanière de l'ASL  -  par Christine

2204-Marche1.jpgLa marche printanière de l'ASL, édition 2022

Alors que les deux dernières années ont fait les frais de la crise sanitaire, l’année 2022 marque le retour de la marche printanière de l’Association Sports & Loisirs de Mulhausen.

Une centaine de participants ont enfilé leurs chaussures de marche, mais aussi bonnets et gants pour affronter les températures hivernales de ce début de mois d’avril. Accompagnés de nombreux amis à quatre pattes, l’ensemble des marcheurs a pris le départ à 9h à la salle polyvalente pour un parcours balisé d’environ 9 kilomètres dans les proches alentours.

La halte à mi-parcours avec café et gâteau a permis de se réchauffer et d’apprécier la vue dégagée. Car finalement le soleil, les arbres en fleurs et les primevères au sol nous ont rappelé que malgré tout le printemps n’est pas loin.

2204-Marche2.jpgDe retour à la salle polyvalente, et rejoints par les non-marcheurs, tous les sympathisants ont pu déguster à volonté le repas traditionnel « Arbsesupp on Werschdle », concocté par notre cuisinier Serge. La journée s’est terminée après que le buffet de desserts préparés par les membres de l’association a été dévoilé.

... / ... Lire la suite

Publié le 19/04/2022 @ 18:28  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre ?   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
La dernière nouvelle

Idée reçue n° 10 : " Si le panda disparaît, ça ne va pas bouleverser ma vie ! " - par Francoise le 19/02/2022 @ 06:00

panda.jpg«Si le panda disparaît, ça ne va pas bouleverser ma vie !»

Le panda géant, comme le tigre, la baleine ou l’ours blanc, constitue ce que l’on appelle une espèce parapluie. L'étendue de son territoire est telle, que sa protection bénéficie à toute la faune et la flore alentour, soit à l’écosystème tout entier. Protéger ces espèces emblématiques c’est donc préserver la santé des écosystèmes naturels et garantir le maintien des services écologiques irremplaçables qu’ils nous offrent.

Les pandas, les tigres, les papillons, sont des « espèces parapluie », dont l’étendue du territoire permet la protection d’un habitat important et des êtres vivants qui y habitent si l’espèce est protégée. Préserver une “espèce parapluie” ce n’est pas seulement préserver un animal, mais aussi tout un écosystème qui procure de nombreux bénéfices à l’homme  : approvisionnement en nourriture, en eau, en médicaments, régulation de l’air, pollinisation etc.

Or les activités humaines, qui détruisent les habitats par la conversion d’habitats vierges et le changement d’utilisation des terres pour l’agriculture industrielle, sont les premières causes de l’érosion de la biodiversité. Selon le rapport du WWF Planète vivante, l’activité humaine est responsable d’une baisse de 68% des populations de vertébrés entre 1970 et 2016. 

« Il n’y a pas d’homme en bonne santé sur une planète malade ». L’impact de la destruction des espèces sur la vie humaine est réel. Les pressions exercées sur la biodiversité à travers nos modes de consommation et de production créent des risques sanitaires (transmission de virus), alimentaires (notre sécurité alimentaire repose sur un grand nombre d’espèces sauvages et cultivées) et financiers (les impacts économiques de la perte de biodiversité pourraient s’élever à plus de 479 milliards de dollars par an, soit environ 10 000 milliards de dollars d'ici 2050).

Sources : 

... / ... Lire la suite


Vous êtes ici :  Accueil
 
 
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre code secret


  Nombre de membres 6 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
 ↑  
Nous...
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
r6FdE3
Recopier le code :
 ↑